Mercredi 6 mai

  • Post Category:Regards

Dieu ne nous confine pas

Je suis étonné de voir autant de personnes autour de moi ayant pris goût à suivre la messe le matin de bonne heure avec le Pape François suivi de ce temps de face à face avec Jésus Eucharistie. Au début, c’était une soif forte, et puis les tentations de rester au lit plus longtemps sont revenues mais curieusement je me réveillais naturellement vers 6h54, 6h58… comme une douce invitation « allez tu viens ! ». Sans jamais forcer. tout en douceur. Et puis le petit effort n’est jamais déçu. Les évangiles, les textes que nous parcourons sont forts, ils nous embarquent et nous aident à vivre avec la crise. Oui Dieu parle de multiples manières, mais en particulier avec l’Evangile, et par ceux qui nous aident à l’entendre. Il nous parle en coeur à coeur. Il nous parle par le chant des oiseaux qui chaque matin, dans la cathédrale de nature du soleil naissant, triomphe de ce bruit qui jusque là nous empêchait d’écouter.


Christian Petiteau